Vidéo de l'agence publipresse
C'est à Dire 

C'est à Dire

le journal du Haut-Doubs
mensuel

  • 24 000 exemplaires distribués
  • 48 pages en moyenne
  • journal gratuit distribué dans toutes les boîtes à lettres du Haut-Doubs
La Presse Bisontine

La Presse Bisontine

mensuel

  • 8 000 exemplaires vendus
  • 44 pages en moyenne
  • journal payant vendu en kiosque (plus de 120 points de vente) et par abonnement
La Presse Pontissalienne

La Presse Pontissalienne

mensuel

  • 7 000 exemplaires vendus
  • 44 pages en moyenne
  • journal payant vendu en kiosque (plus de 80 points de vente) et par abonnement
Le Doubs Agricole

Le Doubs Agricole

semestriel

  • 6 000 exemplaires vendus
  • 32 pages en moyenne
  • magazine distribué sur fichier aux professionnels de l’agriculture

Ecouter, voir, informer

La presse écrite est le premier métier de Publipresse. En 1996, notre entreprise fut pionnière en France avec l’édition de “C’est à dire”, un journal gratuit d’informations locales distribué dans les foyers de la frontière franco-suisse.

Encouragés par la réussite de ce concept innovant, nous avons créé deux autres titres, payants cette fois : “La Presse Pontissalienne” sur la région de Pontarlier et “La Presse Bisontine” qui couvre l’actualité de Besançon et de sa région.

L’activité s’est encore diversifiée avec la publication de magazines spécialisés, à destination des professionnels de l’agriculture destinataires depuis sept ans du “Doubs agricole”. Aujourd’hui, Publipresse est un éditeur de référence en Franche-Comté.

Pour la réalisation des journaux et des magazines, Publipresse a sa propre rédaction. Elle est composée de journalistes professionnels, de photographes et de graphistes qui composent les publicités des annonceurs qui nous font confiance.